THE LAST POETS /made in Amerikkka

En 1968, des poètes de Harlem créent THE LAST POETS. Avec des mots comme des rafales de mitraillette, le groupe culte dénonce l’oppression des Africains-Américains et dresse un portrait ravageur et plein d’humour de la vie dans le ghetto sur…

THE LAST POETS /made in Amerikkka

Source

En 1968, des poètes de Harlem créent THE LAST POETS. Avec des mots comme des rafales de mitraillette, le groupe culte dénonce l’oppression des Africains-Américains et dresse un portrait ravageur et plein d’humour de la vie dans le ghetto sur fond de percussions, de jazz ou de funk. Après 40 ans de séparation, les membres du groupe légendaire fondateur du hip hop, du rap et du slam modernes, se retrouvent à Paris pour un concert unique lors du festival Banlieues Bleues.
Dans le huis clos d’une salle de répétition, ils évoquent la naissance du collectif, les années de plomb et de délires artistiques à haut risque. Le groupe qui accompagne les poètes pour ce concert-réunion est aussi composé de véritables légendes de la «great black music» : Ronald Shannon Jackson, Jamaladeen Tacuma, Robert Irving III, et Kenyatte Abdur-Rahman.
THE LAST POETS/made in Amerikkka dynamite les frontières entre captation de concert, documentaire musical et film d’art. Un film évènement dans lequel The Last Poets se reconnaissent.
__________
Un film de
Produit par LA HUIT PRODUCTION avec 3D Family et Banlieues Bleues
Version française – 52′

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *